circassien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Circassien

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de « Circassie » (région du Caucase) avec le suffixe -ien (pour donner le nom des habitants ou l'adjectif relatif à cette région).
(Nom, adjectif 2) Les sens relatifs au cirque sont apparus récemment au XXe siècle (vers 1971), par une attraction probablement due à la proximité sonore des mots « circassien » et « cirque » (voir aussi le terme circus en latin et en anglais). Ce sens peut aussi être dû au fait que les peuples du Caucase ont donné nombre de cavaliers ottomans, (les cavaliers rappelant le monde du cirque), et par le fait que ces peuples étaient surtout nomades, de même que la plupart des cirques actuels sont itinérants.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin circassien
\siʁ.ka.sjɛ̃\
circassiens
\siʁ.ka.sjɛ̃\
Féminin circassienne
\siʁ.ka.sjɛn\
circassiennes
\siʁ.ka.sjɛn\

circassien \siʁ.ka.sjɛ̃\

  1. Relatif à la Circassie : à la région, ses habitants, sa culture, etc.
  2. (Par attraction) Relatif au cirque.
    • Toutes ses pérégrinations circassiennes lui valent une pluie de distinction, dont le Clown d’or, à la fois le césar et l’oscar du cirque, que lui remet Rainier de Monaco. (Francis Gouge, Direct Matin, n°833, page 12, 18 février 2011)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin circassien
\siʁ.ka.sjɛ̃\
circassiens
\siʁ.ka.sjɛ̃\
Féminin circassienne
\siʁ.ka.sjɛn\
circassiennes
\siʁ.ka.sjɛn\

circassien \siʁ.ka.sjɛ̃\ masculin

  1. Membre de la seconde Organisation spéciale (en turc Teşkilat-i Mahsusa) impliquée dans le génocide arménien.Organisation spéciale (Empire ottoman)
    • Dans cette perspective, nous étions un groupe d’une quinzaine de personnes à effectuer un voyage en « Arménie historique », en juillet 2014, à l’est du plateau anatolien : là même où un million et demi de victimes furent massacrées par l’armée turque et par ses supplétifs kurdes ou circassiens (les terribles « tchétés »). ( Pierre-Yves Le Priol Sur les traces des Arméniens disparus - Journal La Croix, page 26, 27 janvier 2015)
  2. (Par attraction) Artiste de cirque.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]