réchauffer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du préfixe ré- et du verbe chauffer.

Verbe [modifier]

réchauffer \ʁe.ʃo.fe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre chaud ce qui est froid ou refroidi.
    • La nuit est froide. Je me réchauffe en arpentant le pont à grands pas pendant une demi-heure. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […] en cuisine, un de leurs camarades cuit des pommes de terre et réchauffe des kippers, ces harengs ouverts par le dos salés et fumés. — (Jacky Durand, « La nuit où le hareng sort », dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
  2. (Figuré) Animer, réanimer, intensifier.
    • Ces bons procédés ont réchauffé son amitié.
    • Son zèle s’est réchauffé.
  3. (Figuré) Animer, rendre plus chaleureuse une ambiance en général.
  4. (Figuré) Réconforter.
    • Malgré tout, la pensée de Catherine me réchauffait le cœur, et bientôt je découvris les premières maisons des Quatre-Vents. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Fallait que je me les caille assez pour que Mathis veuille bien me réchauffer à l'horizontale, mais pas trop ! Ça faisait une bonne heure que je poireautais et j'avais pas de réseau sur mon portable... — (J. Arden, Les chaînes du passé, vol. 3 : Les sentinelles de l'ombre, Rebelle Éditions, 2014, chap. 41)
    • Mais leur existence a été réchauffée par la parole de Jésus en chemin. — (Bruno Chenu, Disciples d'Emmaüs, Bayard, Paris, 2003, p. 80)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Composés[modifier]

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]


Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Références[modifier]