animer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin animare (« donner de la vie »), de anima (« souffle, vie »).

Verbe [modifier]

animer \a.ni.me\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Douer de vie un corps organisé.
    • Il y a dans les corps vivants un principe qui les anime. Voir réincarnation.
    • Selon les grecs Aristotéliciens l'âme animerait le corps 40 jours après la conception. — (Conférence de Mme Marie-Hélène Congourdeau, École pratique des hautes études, Section des sciences religieuses. Annuaire. Tome 106, 1997-1998 lien pp. 397-399)
    • Qui est-ce qui anime les corps ? La Fable dit que Prométhée anima la statue d’argile qu’il venait de former.
    • La statue de la déesse parut s’animer et se mouvoir.
  2. (Figuré) Douer de vivacité, de mouvement, d’une sorte de vie.
    • Ce ne sont que des rochers à pic contre lesquels la mer se brise avec fureur : les vents et les vagues les ont façonnés en pyramides, en tours, en cavernes, en arcades; d'innombrables oiseaux de mer animent le paysage. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.28)
    • En 1937, 250 thoniers animaient le port dans un fourmillement d'activités hautes en couleurs. C'était de grands dundees à deux mâts qui portaient une superbe voilure allant du rose au brun. — (Petit Futé Bretagne 2017)
    • Le soleil anime la nature. C’est un esprit indolent que rien ne peut animer.
    • Animer quelqu’un de son esprit, Faire passer ses idées et ses sentiments dans l’âme d’un autre.
    • Je vis à ce récit son visage s’animer.
  3. Donner de la force et de la chaleur à un ouvrage d’esprit, à un discours, soit par les traits vifs et brillants que l’on y jette, soit par la manière vive dont on le lit, dont on le prononce.
    • Il y a dans cet ouvrage quelques endroits qu’il faudrait animer.
    • C’est un orateur qui n’a point d’action, il n’anime point ce qu’il dit. Animez votre style.
    • Cet acteur s’anime. Son jeu s’anime quand il est applaudi.
  4. Encourager, exciter.
    • Animer les soldats au combat, les animer par son exemple. Il animait les troupes du geste et de la voix.
    • Le cheval de bataille s’anime au son de la trompette.
    • L’ardeur, le dévouement qui l’anime.
  5. Irriter, mettre en colère.
    • Tais-toi, petite masque ! dit Tord-chêne, qui paraissait animé par la boisson, tu déranges mon neveu de son travail. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)
    • On a pris plaisir à les animer les uns contre les autres. On lui a fait des rapports qui l’ont fort animé contre vous.
    • Il commençait à s’animer quand la dispute cessa.
  6. (Quelquefois) Pousser, mouvoir.
    • La force qui anime le bolide. Ils sont tous animés du même esprit.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « animer [a.ni.me] »

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]