burin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Burin

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1420) De l’italien burino, du lombard boro (« foret »), à rapprocher de l’allemand bohren (« percer »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
burin burins
\by.ʁɛ̃\
Des burins (1) de graveur.
Des burins (2) de mécanicien (profil et face).

burin \by.ʁɛ̃\ masculin

  1. (Arts) Outil en forme de ciseau d’acier que l’on pousse à la main et qui sert à graver, à couper les métaux.
    • Ciseler, sculpter, tailler au burin.
    • Variétés de burins.
  2. Outil de maçon ou de mécanicien, à lame plate, que l'on frappe avec une maillet ou un marteau.
    • Un burin, c’est un ciseau grossier. (Iouri Olécha, Pas de jour sans une ligne, 1995)
    • La pointerolle du maçon se distingue du burin par son extrémité pointue et non plate.
    • L’outillage du mineur (burin, coin, pointerolle, pic, masse) devait être entretenu quotidiennement pour conserver son efficacité. (Marie-Christine Bailly-Maître, Extraction et traitement d’un minerai d’argent au Moyen Âge (XIIe-XIVe siècle), Archéosciences n°34, 2010.)
  3. (Par extension) Gravure effectuée en utilisant la technique du burin.
    • Livre du XIXe siècle illustré de burins.
  4. (Chirurgie) Instrument à extrémité biseautée tranchante, pour entailler l’os.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus burin figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : charpente.

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]