étalagiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de étalage et -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étalagiste étalagistes
\e.ta.la.ʒist\
Une étalagiste. (sens n°1)

étalagiste \e.ta.la.ʒist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui expose sa marchandise en vente dans les rues, sur les places, dans les marchés.
    • Ce qui n’était pas renfermé dans la balle assujettie par de fortes bretelles sur ses épaules, lui pendait au cou et à la ceinture : un véritable brelandinier, quelque chose comme un étalagiste ambulant. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 1-16)
  2. Celui, celle qui, dans les magasins, dispose l’étalage à la devanture.
    • Tous en convenaient, le patron était le premier étalagiste de Paris, un étalagiste révolutionnaire à la vérité, qui avait fondé l’école du brutal et du colossal dans la science de l’étalage. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus étalagiste figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]