îles Cocos (Keeling)

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Îles Cocos (Keeling)

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Calque de l’anglais Cocos (Keeling) Islands, lui-même nommé ainsi probablement en raison de l’abondance des cocotiers, cocos signifiant « noix de coco ». Le nom de Keeling Islands, lui, provient de William Keeling, de la Compagnie britannique des Indes orientales, qui découvrit les îles en 1609.

Nom propre [modifier le wikicode]

Nom propre
îles Cocos (Keeling)
\il ko.ko ki.liŋ\
Localisation des îles Cocos (Keeling)

îles Cocos (Keeling) \il ko.ko ki.liŋ\ féminin pluriel

  1. (Géographie) Archipel corallien de l’océan Indien, formé autour de deux atolls principaux, à peu près à mi-chemin entre l’Australie et le Sri Lanka.
    • Le terme “territoire” s’entend, en ce qui concerne l’Australie, du Commonwealth d’Australie, du territoire des îles Cocos (Keeling) et du territoire de l’île Christmas, et, en ce qui concerne le Royaume des Pays-Bas, du territoire européen du Royaume : […] — (Accord entre le Commonwealth d’Australie et le Royaume des Pays-Bas relatif à l’assistance administrative mutuelle pour l’application appropriée des lois douanières et pour la prévention, l’enquête et la lutte contre les infractions douanières, 24 octobre 2001, dans Recueil des Traités, vol. 2258, Nº 40226, ONU, 2005, ISBN 9789219002289)

Notes[modifier le wikicode]

Le nom abrégé des îles Cocos est complété par (Keeling) pour le distinguer d’autres îles nommées aussi Cocos ailleurs dans le monde (notamment au Costa Rica et à Guam). Cette forme à parenthèses est officiellement définie dans ISO 3166[1].

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. ISO 3166 — Noms et codes de pays, l’Organisation internationale de normalisation.