Augusta

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : augusta

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Augusta, féminin de Augustus.

Nom propre [modifier le wikicode]

Augusta \Prononciation ?\

Nom propre
Augusta
\Prononciation ?\
  1. (Antiquité) Titre donné aux impératrices romaines.
  2. (Géographie) Commune d’Italie de la province de Syracuse dans la région de Sicile.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Augusta sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Augusta → voir Augusto.

Prénom [modifier le wikicode]

Augusta \a.uˈgus.ta\ féminin (équivalent masculin : Augusto)

  1. Prénom féminin.

Nom propre [modifier le wikicode]

Augusta \a.uˈgus.ta\ féminin

  1. (Géographie) Augusta.
  2. (Géographie) Augsbourg.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Augusta sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg
  • Augusta dans le recueil de citations Wikiquote (en italien) Wikiquote-logo.svg
  • Augusta dans le guide touristique Wikivoyage (en italien) Article sur Wikivoyage

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Féminin de Augustus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Augustă
Vocatif Augustă
Accusatif Augustăm
Génitif Augustae
Datif Augustae
Ablatif Augustā

Augusta \Prononciation ?\ féminin

  1. Sous l’empire romain, titre honorifique porté par l’épouse, la mère ou les filles de l’empereur.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Augustă
Vocatif Augustă
Accusatif Augustăm
Génitif Augustae
Datif Augustae
Ablatif Augustā

Augusta \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Toponyme fréquent de villes de l’empire romain.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « Augusta », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 190)