Bénédictine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : bénédictine

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (Date à préciser) Dérivé de Bénédictin avec le suffixe -ine.
(Nom commun 2) (XIXe siècle) Par ellipse et substantivation de l’adjectif dans la locution liqueur bénédictine → voir chartreuse.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Bénédictine Bénédictines
\be.ne.dik.tin\

Bénédictine \be.ne.dik.tin\ féminin (pour un homme, on dit : Bénédictin)

  1. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît, commune française située dans le département de l’Aude.
  2. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît, commune française située dans le département de La Réunion.
  3. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît-de-Carmaux, commune française située dans le département du Tarn.
  4. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît-des-Ondes, commune française située dans le département de l’Ille-et-Vilaine.
  5. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît-du-Sault, commune française située dans le département de l’Indre.
  6. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît-la-Chipotte, commune française située dans le département des Vosges.
  7. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît-sur-Loire, commune française située dans le département du Loiret.
  8. (Géographie) Habitante de Saint-Benoît-sur-Seine, commune française située dans le département de l’Aube.

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Invariable
Bénédictine
\be.ne.dik.tin\

Bénédictine \be.ne.dik.tin\ féminin invariable

  1. Liqueur fabriquée à l’origine par les bénédictins de l’abbaye de Fécamp en Normandie.
    • La Bénédictine est une liqueur de plantes fabriquée à Fécamp en Normandie.
      De couleur jaune ambré, titrant 43°, elle est composée à partir de 27 épices orientales et de plantes locales, où entrent l’angélique, l’hysope, le genièvre, la myrrhe, le safran, le macis, la fleur de sapin, l’aloès, l’arnica, la mélisse, le thé, le thym, la coriandre, la girofle, le citron, la vanille, le zeste d’orange, le miel, les baies rouges, la cannelle et la noix de muscade.
      — (Bénédictine sur Cuisine française)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.