Baal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : baal, Baäl, Ba’al, ba’al

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin Baal.

Nom propre 1 [modifier le wikicode]

Baal \ba.al\[1] masculin

  1. (Religion) (Histoire) dieu sémitique, cananéen, puis phénicien.
    • Baal est une appellation générique d’un dieu, accompagnée d’un qualificatif qui révèle quel aspect est adoré.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom propre 2[modifier le wikicode]

Nom propre
Baal
\Prononciation ?\

Baal \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Section de la commune de Tremelo en Belgique.
  2. (Géographie) Hameau des Pays-Bas situé dans la commune de Lingewaard.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Baal sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. M.-A. Lesaint, Traité complet de la prononciation française dans la seconde moitié du XIXe siècle, Wilhelm Mauke, Hambourg, 1871, seconde édition entièrement neuve, p. 14 :
    Partout ailleurs, aa se prononce en deux syllabes : Aar (riv. de Suisse), Aaron, Baal, Isaac, etc. Dites a-âr, a-aron, ba-al, iza-ak.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Baal.

Nom propre [modifier le wikicode]

Baal \Prononciation ?\

  1. (Religion) Baal.
    • There, down tubes which fed into the cellar, it was dropped into the sighing vent of an incinerator which sat like evil Baal in a dark corner. — (Ray Bradbury, The Martian Chronicles, 1950, éd. 2008)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’hébreu ancien בעל (« maître, seigneur »), comparez avec l’usage chrétien d’appeler Dieu Dominus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Baal \Prononciation ?\ masculin indéclinable

  1. (Religion chrétienne) Baal, divinité syrienne, phénicienne ou assyrienne.
    • nec suffecit ei ut ambularet in peccatis Hieroboam filii Nabath insuper duxit uxorem Hiezabel filiam Ethbaal regis Sidoniorum et abiit et servivit Baal et adoravit eum. — (Vulgata, Regum I)
      Comme si c’eût été pour lui peu de chose de marcher dans les péchés de Jéroboam, fils de Nabat, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. — (Premier livre des Rois, XVI, 31)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « Baal », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 203)

Roumain[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Baal.

Nom propre [modifier le wikicode]

Baal \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Dieu sémitique.
    • Baal este denumirea unui zeu vest-semitic și înseamnă în limba ebraică Domn.
      Baal est le nom d’un dieu sémitique qui signifie en langue hébraïque Seigneur.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Baal sur l’encyclopédie Wikipédia (en roumain) Wikipedia-logo-v2.svg

Slovène[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Baal.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif Baal Baala Baali
Accusatif Baala Baala Baale
Génitif Baala Baalov Baalov
Datif Baalu Baaloma Baalom
Instrumental Baalom Baaloma Baali
Locatif Baalu Baalih Baalih

Baal \Prononciation ?\ masculin animé

  1. (Religion) Baal.