Bas-Canadien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bas-canadien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1791) De 1791 à 1840, le Canada était divisé en deux territoires : le Bas-Canada, correspondant essentiellement au Québec d'aujourd'hui, et le Haut-Canada, correspondant à l’actuelle Ontario [1]. Les deux ont fusionné pour former le Canada-Uni en 1840.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Bas-Canadien Bas-Canadiens
\bɑ.ka.na.djɛ̃\

Bas-Canadien \bɑ.ka.na.djɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : Bas-Canadienne)

  1. (Géographie) (Histoire) (Politique) Habitant du Bas-Canada, ancienne colonie de l’empire britannique [1].
    • Les Bas-Canadiens, essentiellement francophones, étaient les descendants des colons arrivés en Nouvelle-France avant la conquête britannique de 1760-1763. Comme peuple, ils se nommaient eux-mêmes Canadiens – par opposition aux Anglais – tout simplement.
    • Autant le Haut-Canadien est changeant et aventureux, autant le Bas-Canadien est enclin à se contenter du sort que les circonstances lui ont départi, à vivre à la façon de ses pères et aux lieux mêmes où ils ont vécu. — (Adalbert Frout de Fontpertuis, Le Canada : Sa situation, ses populations, ses ressources et ses perspectives, in La Philosophie positive : revue, deuxième série, tome XXV (juillet-décembre), treizième année, Paris, 1880)

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

→ voir Canadien français

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]