Czech

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du tchèque Čech.

Adjectif [modifier le wikicode]

Czech \ˈtʃɛk\ non comparable

  1. Tchèque, relatif à la Tchéquie, aux Tchèques, à leur langue.

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Czech
\ˈtʃɛk\
Czechs
\ˈtʃɛks\

Czech \ˈtʃɛk\

  1. (Géographie) Tchèque.

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Czech \ˈtʃɛk\

  1. (Linguistique) (Indénombrable) Tchèque.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • États-Unis : écouter « Czech [tʃɛk] »

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Czech sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Polonais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du tchèque Čech.

Nom commun [modifier le wikicode]

Czech \Prononciation ?\ masculin animé (pour une femme, on dit : Czeszka)

  1. (Géographie) Tchèque.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Czech sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais) Wikipedia-logo-v2.svg

Scots[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Czech \Prononciation ?\

  1. Tchèque.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Czech \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Tchèque.

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Czech \Prononciation ?\

  1. (Linguistique) Tchèque.

Références[modifier le wikicode]

  • Dauvit Horsbroch, Recommendations for Names of Countries, Nations, Regions & States in Scots, Centre for the Scots Leid, 2020, 27 pages, page 9[version en ligne]