Metall

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : metall

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle). Du moyen haut-allemand metalle, du latin metallum (« mine »)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif das Metall
\meˌtal\
die Metalle
\meˌtalə\
Accusatif das Metall
\meˌtal\
die Metalle
\meˌtalə\
Génitif des Metalls
\meˌtals\
ou Metalles
\meˌtaləs\
der Metalle
\meˌtalə\
Datif dem Metall
\meˌtal\
ou Metalle
den Metallen
\meˌtalən\

Metall \meˈtal\ neutre

  1. (Chimie) Métal.
    • Die Rüstungen des Mittelalters waren aus Metall gefertigt.
      Les armures du moyen-âge étaient fabriquées en métal.
    • Zufällig stieß er auf Galvanis Buch über den Strom und die Frösche. Galvani hatte abgetrennte Froschschenkel mit zwei unterschiedlichen Metallen verbunden, und sie hatten gezuckt wie lebendig. — (Daniel Kehlmann, Die Vermessung der Welt, Rohwolt, 2005)
      Il tomba par hasard sur l’ouvrage de Galvani au sujet de l’électricité et des grenouilles. Galvani avait mis des cuisses de grenouilles disséquées en contact avec deux métaux différents, et elles avaient tressailli comme si elles étaient vivantes.
  2. (Héraldique) Métal.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Friedrich Kluge, bearbeitet von Elmar Seebold: Etymologisches Wörterbuch der deutschen Sprache. 24., durchgesehene und erweiterte Auflage. Walter de Gruyter, Berlin/New York 2001, ISBN 978-3-11-017473-1, DNB 965096742, Stichwort: „Metall“, Seite 615.

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 599.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 199.