Nouvelle-Géorgie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Nouvelle-Georgie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1792) Du nom du roi George III, patron de l’explorateur britannique George Vancouver, Nouvelle étant ajouté pour la distinguer de l’État américain de Géorgie.

Nom propre [modifier le wikicode]

Localisation de la Nouvelle-Géorgie des îles Salomon
Étendue approximative de la Nouvelle-Géorgie nord-américaine

Nouvelle-Géorgie \nu.vɛl.ʒe.ɔʁ.ʒi\ féminin

  1. (Géographie) Nom de la plus grande île de l’archipel de Nouvelle-Géorgie, dans la Province occidentale des îles Salomon. Elle borde le détroit de Nouvelle-Géorgie avec les îles de Kolombangara à l’ouest, Vangunu à l’est et Rendova au sud.
  2. Nom donné anciennement à la côte du nord-ouest américain s’étendant de l’embouchure du Columbia (frontière entre les États de l’Orégon et de Washington) jusqu’à l’extrémité nord du détroit de Géorgie, en Colombie-Britannique.
    • La côte du nord-ouest se divise du sud au nord, en Nouvelle-Albion, Nouvelle-Georgie, Nouvelle-Hanovre, Nouvelle-Cornouailles, Nouvelle-Norfolk, le Sound du Prince Guillaume et Alaschka. — (D. F. Schaefer, Voyage cosmographique, tome deuxième, Veuve Lepetit, Libraire, Paris, 1808, traduit de l’allemand par H. L.-St.-J.)
    • Géorgie (Nouvelle), nom que les Anglais ont donné à cette partie de la côte occid. de l’Amérique sept. qui s’étend depuis la Columbia jusqu’au canal de Burrard, depuis environ le 46e parallèle jusqu’à 49° 20’ de lat. N. L’Angleterre a joui quelque temps de la possession de cette contrée qui avait été explorée par Vancouver mais les États-Unis […] obtinrent la Nouvelle-Géorgie par le traité de Gand en 1815, et en 1822, cette côte fut comprise dans le territoire de Columbia. — (Dictionnaire géographique universel, tome quatrième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1828)
    • Région de l’Ouest. Elle s’étend le long de la côte N.-O. (Océan Boréal), et son territoire, occupée [sic] par des nations sauvages, et resserré entre les possessions des Russes et des États-Unis, est connu sous les noms de Nouvelle Georgie, de Nouvelle-Hanovre et de Nouvelle Cornouailles : la partie intérieure est ce que les chasseurs anglais nomment depuis quelques années Calédonie occidentale (West-Caledon). — (Le Poittevin de Lacroix, Tableau des possessions anglaises dans les cinq parties du monde, et dangers qui les menacent, in Revue du Nord, tome troisième, deuxième année, Vanackere Fils, Imprimeur-Libraire, Lille, 1834–1835)
    • Vancouver a donné les noms de Nouveau-Norfolk, de Nouveau-Cornouaille [sic], de Nouvelle-Hanovre et de Nouvelle-Géorgie aux différentes parties de la côte qui sont comprises dans la troisième région [de la côte nord-ouest de l’Amérique septentrionale], et sont assez bien peuplées. […]
      Nouvelle-Géorgie — Cette partie est située entre les 45 et 50° de lat. N. Le golfe de Géorgie, très-considérable, communique avec l’océan Pacifique, au S. par le détroit
      Claaset, qu’on croit être celui de Jean Fuca ; et au N. par le détroit de la reine Charlotte.[…]
      La compagnie anglaise du Nord-Ouest comprend actuellement ces quatre territoires sous le nom de Nouvelle-Calédonie.
      — (Hyacinthe Langlois, Géographie universelle, physique, politique et historique d’après le plan de William Guthrie, tome III, Edme et Alexandre Picard, Libraires, Paris, 1839 (onzième édition))
  3. (Géographie) (Désuet) Autre nom de la Géorgie du Sud.
    • Géorgie, Nouvelle-Géorgie, Géorgie du Sud ou Île du Roi George, une des îles les plus mérid. de l’océan Atlantique, à 390 l. E. de la Terre de Feu, par 54° 30’ de lat. S. et 39° de long. O. [1] — (Dictionnaire géographique universel, tome quatrième, A. J. Kilian, Libraire, Paris, 1828)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

  • [1] : Cet ouvrage utilise le méridien de Paris comme origine de ses longitudes. Il faut donc soustraire 2,33 degrés des longitudes ouest et ajouter 2,33 degrés aux longitudes est.