Sherbrooke

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) D’après Sir John Coape Sherbrooke (1764–1840), militaire qui fut lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse (1812–1816) et gouverneur en chef de l’Amérique du Nord britannique (1816–1818).

Nom propre [modifier le wikicode]

Invariable
Sherbrooke
\ʃɛʁ.bʁuk\
Sherbrooke

Sherbrooke \ʃɛʁ.bʁuk\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Géographie) Ville québécoise.
    • Le 10 décembre 1830, il recevait une nouvelle commission comme juge de la cour provinciale à Sherbrooke. Il occupait encore ce poste en 1838. — (Société des études historiques du Québec, Bulletin des recherches historiques : archéologie, histoire, biographie, bibliographie, numismatique : organe de la Société des études historique, vol. 2, 1896, p. 109)
  2. (Géographie) Circonscription électorale fédérale du Québec.
    • À 19 ans, Pierre-Luc Dusseault a vécu lundi ses premières élections comme citoyen, et sa première victoire, comme candidat du NPD à Sherbrooke. — (Anabelle Nicoud, « Pierre-Luc Dusseault, le plus jeune député jamais élu à Ottawa », La Presse, 4 mai 2011)
  3. (Géographie) Circonscription électorale provinciale du Québec.
    • Le ministre de la Famille, Luc Fortin, qui est aussi député de Sherbrooke, était à ses côtés pour assurer que le gouvernement soutiendra les entrepreneurs de la région. — (La Presse Canadienne, « Un pont ferroviaire s'effondre à Sherbrooke », La Presse, 13 janvier 2018)
  4. (Géographie) Station du métro de la ville de Montréal (donnant sur la rue Sherbrooke).
    • Ajoutons à cela la piste cyclable qui passe rue Berri, la station de métro Sherbrooke et de nombreuses lignes d’autobus. — (Hélène Roulot-Ganzmann, « 333 Sherbrooke - Le luxe en plein coeur de l’action », Le Devoir, 22 septembre 2012)
  5. (Géographie) Village de la province de l’Île-du-Prince-Édouard.
  6. (Géographie) Village de la province de la Nouvelle-Écosse.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

(Ville québécoise) 

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’après Sir John Coape Sherbrooke (1764–1840), militaire qui fut lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse (1812–1816) et gouverneur en chef de l’Amérique du Nord britannique (1816–1818).

Nom propre [modifier le wikicode]

Sherbrooke \ˈʃɜː.bɹʊk\ (Royaume-Uni) ou \ˈʃɝ.bɹʊk\ (États-Unis)

  1. (Géographie) Sherbrooke.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Sherbrooke sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg