Yonne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Le nom de la rivière provient du latin Icauna.
Le département tire son nom de la rivière.

Nom propre[modifier]

Localisation de l’Yonne (2).

Yonne \jɔn\ féminin singulier, invariable

  1. (Géographie) Rivière de France, dont le cours est principalement situé en Bourgogne.
    • En sortant de Villeneuve-la-Guyard, on traverse une belle plaine, en côtoyant, à droite, Villeblevin, Chaumont, et plus loin le Port-Renard et Champigny. La route parcourt une campagne fertile et variée par des jardins, par des plantations de noyers, et par des coteaux plantés de vignes: à gauche, ou suit presque constamment le cours de l’Yonne; […]. (Girault de Saint-Fargeau, Guide pittoresque du voyageur en France, Firmin Didot frères, 1837, vol.1 (Route de Paris à Genève : Département de l'Yonne), p.1)
  2. (Géographie) Département français de la région administrative de Bourgogne. Ce département porte le numéro 89.
    • Je bois aussi à la démocratie de l'Yonne, aux vaillants vignerons de ce département, qui s'est distingué de tout temps par l'indépendance du caractère et l'ardent amour de la liberté. (Discours d'Émile Combes à Auxerre, 4 septembre 1904)
    • L'époque de l'anticléricalisme actif remonte dans l'Yonne à au moins trente années et nous n'en voyons plus que les suites, marquées par des églises écroulées ou à demi abandonnées. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier]

Holonymes[modifier]

Méronymes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France (Île-de-France) : écouter « Yonne [jɔn] »
  • France (Île-de-France) : écouter « l’Yonne [l‿jɔn] »

Voir aussi[modifier]