adducter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin *adductare, fréquentatif de adducere qui a donné régulièrement aduire.

Verbe [modifier le wikicode]

adducter \a.dyk.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Mouvoir par un muscle adducteur.
    • Ensuite, le patient adducte le bras de 10° et fait une RM de l'humérus. L'examinateur exerce une force dirigée vers le bas, et le patient résiste. — (Joshua Cleland, Examen clinique de l'appareil locomoteur: Tests, évaluation et niveaux de preuve, 2007, page 422)
    • Le patient adducte le bras relevé contre résistance. Le corps musculaire peut être observé et senti (flèche). — (Catherine Masson, Aide à l'examen du système nerveux périphérique, 2008, page 11)
    • Action : il stabilise, élève, adducte et fait une sonnette latérale de la scapula. Il fait une inclinaison de la tête et du cou. — (Jari Ylinen, Étirements musculaires en thérapie manuelle: théorie et pratique, 2009, page 112)
  2. (Plus rare) Distribuer par adduction, en parlant de l'eau.
    • Il finirait par être assez malfaisant pour adducter l'eau jusque dans les fermes les plus retirées ! — (La Table ronde: Vol.246 à 249, 1968, page 8)
    • Dans les prévisions pour évaluer le volume d’eau à adducter et à distribuer dans la commune de Tunis à la fin du XIXe siècle, le mode de calcul est intéressant à relever. — (Chantal Chanson-Jabeur, La politique de l'eau à Tunis (1860-1940), dans Politiques d'équipement et services urbains dans les villes du sud, L'Harmattan, 2004, page 241)
  3. (Extrêmement rare) Amener à soi.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]