alaterne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin alaternus (« id. »). Selon d’autres [1], déformation de alterne, car les feuilles sont alternes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
alaterne alaternes
\a.la.tɛʁn\

alaterne \a.la.tɛʁn\ masculin

  1. (Botanique) Arbrisseau, espèce de nerprun, dont les feuilles sont rangées alternativement le long des tiges.
    • L’alaterne s’élève facilement de ses baies ou graines noires, comme aussi par marcottes. — (Pierre-Joseph Amoreux, Traité des haies vives, 1809)
    • Ses bords sont plantés de baguenaudiers, de pins en parasol au tronc rougeâtre, de peupliers à feuilles satinées, d’arbousiers, d’alaternes vernissés. — (Eugène Sue, Arthur, Journal d’un inconnu, 1839)
    • Le Chêne-vert remonte jusqu’à Vienne, l’Alaterne va au Lyonnais et au Graisivaudan. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 81)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]