antédiluvien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de diluvien avec le préfixe anté-.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin antédiluvien
\ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\
antédiluviens
\ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\
Féminin antédiluvienne
\ɑ̃.te.di.ly.vjɛn\
antédiluviennes
\ɑ̃.te.di.ly.vjɛn\

antédiluvien \ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\

  1. (Vieilli) Qui a existé avant le déluge.
    • Ce monde n’est plus. Rien, répétons-le, n’en reste aujourd’hui. Quand nous en tirons par hasard quelque figure et que nous essayons de le faire revivre par la pensée, il nous semble étrange comme un monde antéludivien. C’est qu’en effet il a été lui aussi englouti par un déluge. il a disparu sous deux révolutions. (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
  2. (Figuré) (Souvent ironique) Très ancien, vieux, démodé.
    • Toutes sortes de véhicules antédiluviens, berlingots, pataches, guimbardes, se traînèrent, geignant, grinçant, par les rues. (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842, traduction de Henri Mongault, 1949)

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
antédiluvien antédiluviens
\ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\

antédiluvien \ɑ̃.te.di.ly.vjɛ̃\

  1. (Rare) (Par substantivation de l'adjectif) Animal antédiluvien.
    • Cette côte compte aussi de nombreux établissements, dans lesquels les indigènes recueillent des dents de mammouths, car ces parages recèlent en grand nombre des squelettes de ces grands antédiluviens, réduits à l'état fossile. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)

Références[modifier]