appoggiature

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’italien appoggiatura, dérivé de appoggiato (« appuyé ») avec le suffixe -ura.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
appoggiature appoggiatures
\a.pɔ.ʒja.tyʁ\

appoggiature \a.pɔ.ʒja.tyʁ\ féminin

  1. (Musique) Action d’appuyer sur une note.
    • Une appoggiature longue, brève, double, barrée, supérieure ou inférieure.
    • Appoggiature mélodique, ornement mélodique servant à retarder par une note supérieure ou inférieure, la note suivante, appelée note principale, sur laquelle on veut insister. On appelait cet agrément petite note, note perlée ou port de voix.
    • Appoggiature harmonique, note ajoutée à un accord avec souvent un effet volontaire de dissonance.
    • Il importe donc, pour l’interprétation de leurs œuvres, de faire connaître comment ils comprenaient l’emploi et l’exécution de l’appoggiature, du grupetto et du trille. — (Amédée Méreaux, Les clavecinistes de 1637 à 1790: Histoire du Clavecin - Portraits et biographies de célèbres clavecinistes, 1867)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]