armée mexicaine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par référence à la révolution mexicaine, où l'armée révolutionnaire, y compris beaucoup de ses généraux, était perçue de l’extérieur comme composée principalement de paysans sans formation militaire.
L'expression sous-tend l’incapacité à diriger avec plusieurs donneurs d'ordres incohérents, et surtout une organisation où tout le monde occupe un poste honorifique.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
armée mexicaine armées mexicaines
\aʁ.me mɛk.si.kɛn\

armée mexicaine féminin

  1. (Ironique) Organisation inefficace dont la structure hiérarchique comprend un surnombre de chefs et supérieurs.
    • TF1 ressemblerait ainsi au cliché d'une « armée mexicaine » d'officiers en surnombre. — (Marcel Fournier et Fernand Faure, dans Revue politique et parlementaire, 1983.)
    • En diminuant les départs vers l’extérieur, on obtient donc des chefs en surnombre et peu d’exécutants. Pour décrire ce syndrome, en France, on a coutume de parler d’armée mexicaine, ce qui fait référence à une époque révolue, celle de Pancho Villa, dont la légende dit que cette armée comprenait (presque) plus de colonels que de soldats… — (Hervé Lehning, « Graphiques, statistiques et économie : des mariages de raison », Mathématiques et économies, Bibliothèque Tangente no 62, janvier 2018, page 147.)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « top heaviness », dans Organisation de coopération et de développement économiques, OECD Economics Glossary, 2006, p. 505

Voir aussi[modifier le wikicode]