attachement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de attacher avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
attachement attachements
\a.taʃ.mɑ̃\

attachement \a.taʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Sentiment qui fait qu’on s’attache fortement et volontairement à quelqu’un, à quelque chose.
    • Il avait pour elle un attachement solide et vertueux, et Sémire l'aimait avec passion. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, I. Le borgne, 1748)
    • L'ordre de l'Oratoire, […], fut obligé d'y renoncer ; et l'attachement du P. Lami au cartésianisme lui valut dans cet ordre les mêmes persécutions qu'eut à souffrir dans la Compagnie de Jésus le P. André comme malebranchiste. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Malheureusement, il n'existait aucun attachement philosophique au laïcisme et à ses valeurs de scepticisme, d'expérimentation et de tolérance, si essentielles au pluralisme politique. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  2. Grande application.
    • Avoir de l’attachement à l’étude.
    • Avoir de l’attachement au travail, à l’ouvrage.

attachements masculin pluriel (Toujours au pluriel)

  1. (Architecture) Notes que prend l’architecte ou un inspecteur des travaux sur les ouvrages entrant dans la construction d’un édifice, lorsqu’ils sont encore apparents, pour y avoir recours dans le règlement des mémoires.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]