attache

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : attaché

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1155) atache en ancien français. Déverbal de attacher.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
attache attaches
\a.taʃ\

attache \a.taʃ\ féminin

  1. Ce qui sert à attacher.
    1. (Arts) Ce qui sert à relier deux ou plusieurs pièces d’un ouvrage ou à le fixer.
      Attache de diamants.
      Attaches d’une assiette, quand elle a été brisée.
    2. (Chemin de fer) Dispositif permettant la fixation des rails sur les traverses Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
      Attache élastique, attache vissée, attache clipsée.
    3. (Pour un muscle) Ce qui le fixe à l’os.
      • avoir les attaches fines, se dit des personnes ou des animaux chez qui les jointures des membres ne sont pas grosses, sont délicates
  2. (Figuré) Ce qui nous unit moralement à quelqu’un ou à quelque chose, attachement.
    • L’attache qu’il a pour son pays, pour sa maison.
    • être toujours à l’attache, se dit d’un homme dont l’emploi, le travail est très assujettissant.
  3. (Vieilli) Boucle qui sert à attacher.
    • J’engantais sa tocquante, ses attaches brillantes avec ses billemonts. — (Vidocq, Les Voleurs, 1837)
  4. Action d’attacher.
    • Il est là comme un chien à l’attache, comme un chien d’attache.
  5. (Au pluriel) Liaisons, relations qui retiennent quelqu’un.
    • Il avait de grandes attaches à la Cour.
    • Rompra-t-il jamais ses fâcheuses attaches ?
    • (Parfois au singulier) Il a une attache dans cette ville.

Dérivés[modifier]

  • attache parisienne
  • bas d’attache (grand bas de soie que l’on attachait autrefois au haut-de-chausses et dont on ne se sert plus maintenant que dans certains costumes de théâtre)
  • chien d’attache (chien de cour que l’on ne détache que la nuit)
  • droit d’attache (redevance qu’on paie pour amarrer une embarcation à tel ou tel endroit d’une rive)
  • lettre d’attache (ou simplement une attache) (lettre qui accompagnait, pour les rendre exécutoires, des pièces de chancellerie, des arrêts de Cour, des ordonnances de gouverneur de province)
  • port d’attache (port où un navire, un officier est immatriculé)
  • prendre à l’attache, garder des chevaux à l’attache moyennant une rétribution, et seulement pour qu’ils soient à couvert pendant quelque temps.

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe attacher
Indicatif Présent j’attache
il/elle/on attache
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’attache
qu’il/elle/on attache
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
attache

attache \a.taʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de attacher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de attacher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de attacher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de attacher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de attacher.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]

Anglais[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
attache
\ə.ˈtæʃ.eɪ\
attaches
\ə.ˈtæʃ.eɪz\

attache \ə.ˈtæʃ.eɪ\

  1. Variante orthographique de attaché.