relier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

re- + lier du latin religare.

Verbe[modifier]

relier \ʁǝ.lje\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Lier de nouveau, refaire le nœud qui liait et qui est défait.
    • Relier une gerbe de blé, une botte de foin.
    • Cela s’est délié, reliez-le.
  2. Unir ; rattacher ; mettre en rapport.
    • L’arrivée du steamer est une fête pour les marchands danois exilés dans cette localité, qu'aucun fil télégraphique ne relie au reste du monde ; […]. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.34)
    • Il est en effet incontestable qu'à une époque, le détroit de Behring qui sépare aujourd'hui l’Asie de l’Amérique était remplacé par un territoire qui reliait les deux continents. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.14)
    • L’avenue des champs-élysées relie l’Arc de Triomphe à la place de la Concorde. On dit dans le même sens :
    • Relier une maison à une autre. (Figuré)
    • Relier une idée à une autre.
  3. Coudre ensemble les feuillets d’un livre et y mettre une couverture.
    • Relier un livre ; le faire relier en maroquin, en veau, en chagrin, en basane, en toile, etc.
    • Ces livres sont bien reliés.
    • Cet ouvrier relie bien, relie proprement, solidement.
  4. Remettre ou simplement mettre des cercles, des cerceaux à une barrique, à un tonneau, à une cuve ou à d’autres futailles.
    • Relier un tonneau.
    • La vendange approche, faites relier vos futailles.

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier]