futaille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Fait fustaille en ancien français → voir fût et -aille.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
futaille futailles
\fy.taj\

futaille \fy.taj\ féminin

  1. Récipient de bois qui sert à mettre le vin ou d’autres liqueurs.
    • Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, […] les vignerons à rouge trogne bénissaient le Seigneur dont le bon soleil gorgeait de vie les pampres vigoureux et emplissait leurs futailles. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Une longue planche de sapin posée sur deux bûches servait de banc et les tables étaient des futailles vides. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 154, 2012)
  2. (Au pluriel) Douves démontées d’un tonneau.
  3. (Au singulier) (Collectif) Ensemble de fûts et tonneaux.
  4. Enterrer les futailles : (Marine) Les mettre en partie dans le lest du vaisseau [1].

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]