feuillet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir feuille et -et

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
feuillet feuillets
\fœ.jɛ\

feuillet \fœ.jɛ\ masculin

  1. Chaque partie d’une feuille de papier qui a été pliée ou coupée en deux, en quatre, en huit, etc., en vue d’y écrire, d’y imprimer ou d’y dessiner.
    • Nul bruit, si ce n'est le froissement de feuillets de vélin sous les doigts du docteur Huylten, […]. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • À propos de Modeste Mignon, il annonce joyeusement à son amie : « Encore soixante-dix feuillets de mon écriture... Ce sera fini demain. » (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
  2. (Par analogie) Ce qui rappelle la forme d’un feuillet .
    • Le schiste ardoisier doit ses applications à sa remarquable fissilité ; il peut se fendre en feuillets aussi minces qu'on le désire. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.19)
  3. (En particulier) (Botanique) Chacune des lames qui garnissent le dessous du chapeau des agarics.
  4. (En particulier) (Anatomie) Le troisième estomac des animaux ruminants, qui est tapissé de follicules.
    • Les aliments transitent ensuite du rumen dans le feuillet où se fait l’absorption de l’eau. (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 35)
  5. (En particulier) (Menuiserie) Planche mince destinée à servir de panneau.
  6. (En particulier) (Minéralogie) Division de couches de terrain, etc.
  7. Scie tournante utilisée par les tonneliers.
  8. Rouleau de laine prête à être filée.
  9. Peau de veau autrefois utilisée pour fixer les pointes sur les machines à carder.

Abréviations[modifier]

Holonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]