binden

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Attesté depuis le VIIIe siècle, moyen haut-allemand binden.

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich binde
2e du sing. du bindest
3e du sing. er bindet
Prétérit 1re du sing. ich band
Subjonctif II 1re du sing. ich bände
Impératif 2e du sing. binde!
2e du plur. bindet!
Participe passé gebunden
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

binden \ˈbɪndn̩\

  1. Attacher, lier, nouer.
    • Blumen zu einem Strauß, zu einem Kranz binden. - Faire un bouquet, une couronne de fleurs
    • Die Krawatte, einen Schal, ein Buch binden. Faire un nœud de cravate, nouer un châle, relier un livre
    • Das Kind hat das Spielzeug an einen Faden gebunden. - L’enfant a attaché le jouet à une ficelle
    • Ich bin an mein Haus gebunden. - Je suis attaché à ma maison
  2. Au sens propre et au figuré Attacher, ficeler.
    • Ihm sind die Hände gebunden. Il a les mains liées, il n’est pas libre d’agir
    • Ich bin durch einen Vertrag, durch meinen Eid, durch mein Wort gebunden. - Je suis lié par un contrat, par mon serment, par ma parole donnée
  3. Lier, faire épaissir (en cuisine),
    • Eine Suppe, eine Soße binden. - Lier une soupe, une sauce

Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

A rapprocher de son homographe allemand et de l’anglais bind, de même sens.

Verbe [modifier le wikicode]

Présent Prétérit
ik bind bond
jij bindt
hij, zij, het bindt
wij binden bonden
jullie binden
zij binden
u bindt bond
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben bindend gebonden

binden \ˈbɪn.də(n)\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Attacher, nouer, lier.
    • zich binden : s’attacher.
    • (Commerce) aan zich binden : fidéliser.
  2. (Reliure) Relier
    • in leer gebonden boeken : livres reliés en cuir.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]