Annexe:Prononciation/néerlandais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Application-certificate Gion.svg Prononciations des langues du Wiktionnaire — passez votre souris pour voir le nom de la langue en clair — pour la liste des codes, voir Wiktionnaire:Liste des langues.
Règles du WiktionnaireAide sur les prononciations

ady · ae · ang · ar · arn · av · avk · ba · bg · br · ca · chr · co · cs · cu · de · egy · el · en · eo · es · esu · et · fc · fi · fr · fro · gem-pro · got · grc · hi · hu · ia · is · it · ja · ka · kbd · ko · la · lbe · lez · lv · mn · mr · ne · nl · no · oc · pcd · pl · pt · ro · ru · sa · se · sk · sq · sus · sv · sw · swb · tab · tlh · tr · tsolyáni · vi · vo · xh · zh

Tableau de l’API du néerlandais[modifier]

Voyelles
API SAMPA Exemples
/a/ /a/ aap
/ɑ/ /A/ pad
/e/ /e/ eet
/ɛ/ /E/ elf
/ɛj/ /Ej/ zij
/ə/ /@/ de
/i/ /i/ niet
/ɪ/ /I/ ik
/o/ /o/ poot
/ɔ/ /O/ pot
/ɑʊ/ /AU/ vrouw
/u/ /u/ koe
/y/ /y/ buren, buurt
/œ/ /9/ reuken
/ʌ/ /V/ put
/ʌj/ /Vj/ fluit
Consonnes
API SAMPA Exemples
/b/ /b/ bier
/k/ /k/ kroeg, club
/d/ /d/ daar
/f/ /f/ foto
/ɡ/ /g/ goal
/χ/ /X/ gisteren, schrijven (Pays-Bas)
/ɣ/ /G/ vandaag
/h/ /h/ hand
/j/ /j/ ja
/l/ /l/ lijm
/m/ /m/ moes
/n/ /n/ nacht
/ɲ/ /J/ oranje
/ŋ/ /N/ tang
/p/ /p/ pot
/r/ /r/ roos
/s/ /s/ soep
/ʃ/ /S/ meisje
/t/ /t/ traag
/v/ /v/ vraag
/w/ /w/ wat
/z/ /z/ zaag

Voir aussi[modifier]

Voyelles[modifier]

La prononciation dépend fortement de l’accentuation du mot dans la langue néerlandaise. Les voyelles dans les syllabes accentuées sont souvent prononcées plus longues et indiquées comme /aː/ /eː/ etc. Ici on indique ː seulement s’il y a une opposition de phonèmes, comme hor /ɦɔr/ - hoor /ɦɔːr/

L’orthographe reconnaît des syllabes ouvertes comme za- en za-ken et des syllabes fermées comme zak en zak-ken.

a (aa)[modifier]

a (syllabes ouvertes) ou aa (fermées)
  • zaken : /a/ /ˈza.kəⁿ/
  • zaak : /a/ /zak/
a syllabes fermées
  • zak : /ɑ/ /zɑk/
  • zakken : /ɑ/ /ˈzɑ.kəⁿ/

e (ee)[modifier]

e (syllabes ouvertes) ou ee (fermées)
meten : /e/ /ˈme.təⁿ/
meet : /e/ /met/
e (syllabes fermées)
zet : /ɛ/ /zɛt/
zetten : /ɛ/ /ˈzɛ.təⁿ/
e (syllabes non-accentuées)
de : /ə/ : /də/
e (syllabes ouvertes) ou ee (fermées) avant r
meer : /eː/ : /meːr/
meren : /eː/ : /ˈmeː.rəⁿ/

i (ie)[modifier]

i (syllabes fermées)
ik : /ɪ/ : /ɪk/
-isch : /i/ : /-is/
i syllabes ouvertes (mots d’origine étrangère surtout)
militie : /i/ : /mi.ˈli.tsi/
ie (syllabes fermées)
ziek : /i/ : /zik/
i non-accentué
-ig : /ə/ : /-əx/

o (oo)[modifier]

o (syllabes fermées)
pot : /ɔ/ : /pɔt/
o (syllabes ouvertes) ou oo (fermées)
poot : /o/ : /pot/
poten : /o/ : /ˈpo.təⁿ/
o (syllabes ouvertes) ou oo (fermées) avant r
koor : /ɔː/ : /kɔːr/
boren : /ɔː/ : /ˈbɔː.rəⁿ/

u (uu)[modifier]

u (syllabes fermées)
put : /ɵ/ : /pɵt/ (parfois indiqué /œ/, mais plus fermé)
u (syllabes ouvertes) ou uu (fermées)
fuut : /y/ : /fyt/
futen : /y/ : /ˈfy.təⁿ/

oe[modifier]

oe
zoek : /u/ : /zuk/

eu[modifier]

eu
leuk : /ø/ : /løk/
eu avant r
deur : /ɵː/ : /dɵːr/

Diphtongues[modifier]

'Vraies'[modifier]

au ou ou /ɑʊ/
zout : /zɑʊt/
auto : /ʔɑʊ.to/
ei ou ij /ɛi/ /ɛj/
reist : /rɛjst/
rijst : /rɛjst/
ui /œy/ /ʌy/
huis : /ɦʌys/

'Fausses'[modifier]

aai /aːj/
zaaien : /za.jəⁿ/
eeu /ew/
eeuw : /ew/
ieu /iw/
kieuw : /kiw/
uw /yw/
duw : /dyw/
ooi /oj/
mooi : /moj/
oei /uj/
sproeier : /spru.jər/

Consonnes[modifier]

Semi-voyelles, liquides, latérales etc.[modifier]

j
ja : /j/ : /ja/
souvent mène à la palatisation, surtout dans les diminutifs :
zetje : /zɛtʲə/ ou même /zɛcə/
sjaal : /sʲal/ (parfois : /ʃal/, mais /ʃ/ n’est pas indigène)
w approximant labio-dentale au Pays-Bas (bilabiale en Belgique néerlandophone et au Suriname)
wat : /ʋɑt/ (/wɑt/)
l
lol : /l/ : /lɔl/ (ni palatale ni vélaire, intermédiaire entre l-français et l-anglais).
r
traditionnellement r-roulé /r/, mais en processus d’être remplacé par /ɾ/ ou uvulaire /ʁ/. Aux Pays-Bas, le « r » a tendance a être roulé devant une voyelle et à être prononcé comme un « r » anglais devant une consonne ou en fin de mot. En Belgique, il est fréquemment roulé.
raar : /raːr/, /ɾaːɾ/, /ʁaːʁ/

Nasales[modifier]

m
ma : /m/ : /ma/
n
na : /n/ : /na/
-en : selon région : /-ə/ , /-ən/ ou même /-n/ syllabique (indiqué par /əⁿ/)
ng et nk
zang : /ŋ/ : /zɑŋ/
dank : /ŋk/ : /dɑŋk/
(pas : /dɑ̃k/, les voyelles nasales n’existent pas)


Consonnes non-voisées[modifier]

p
poot : /p/ : /pot/
f
fut : /f/ : /fɵt/
t
tak : /t/ : /tɑk/
-tie : /t͡s/ : /-t͡si/
s
sop : /s/ : /sɔp/
-satie : /z/ : /-ˈza.t͡si/
k
keus : /k/ : /køs/
ch
kachel : /x/ : /ˈkɑ.xəl/
schacht : /x/ : /sxɑxt/
-isch : muet : /-is/
chantage : /sʲ/ : /sʲɑn.ˈta.zʲə/ (emprunt)
Le coup de glotte est parfois indiqué par un tréma ou par -
naäpen : /ʔ/ : /ˈna.ʔa.pəⁿ/
zee-eend : /ʔ/ : /ˈze.ʔent/
Souvent /ʔ/ est remplaçé par /ʲ/
theater : /teʲ.a.tər/

Consonnes voisées[modifier]

Les consonnes voisées sont toujours dévoisées en position finale d’un mot et parfois (par assimilation) à d’autres positions. Il y a même des régions où les consonnes voisées se prononcent rarement (par ex. Amsterdam).

b
ben : /b/ : /bɛn/
heb : /p/ : /ɦɛp/
v ne s’écrit pas en position finale
vel : /v/ : /vɛl/
het vel : /ɦɛt.'fɛl/ -> /tfɛl/ (assimilation)
d
dood : /d/ ou /t/ finale : /dot/
Le d, en position intervocalique, est souvent élidé.
rode : /ro.də/ -> /ro.jə/ ('rooie')
houden : /ɦɑʊ.dəⁿ/ -> /ɦɑʊ.wəⁿ/ ('houen')
z ne s’écrit pas en position finale
zwart : /z/ : /zʋɑrt/
g
goed : /ɣ/ : /ɣut/ (pas : /g/, ce phonème n’est pas utilisé)
dag : /x/ : /dɑx/
Sud des grands fleuves /ɣ/ est remplaçé par /ʝ/ (ou /ç/ quand dévoisée).
garage : /zʲ/ : /ɣa.ˈra.zʲə/ (/ʒ/ n’est pas indigène)
h
haag : /ɦ/ : /ɦax/

Note[modifier]

  • Le /χ/ de gisteren est prononcé de manière plus douce en Belgique. Cette variante est notée /ʝ/ en API et /j\/ en X-SAMPA.
  • Le /r/ varie fortement entre les Pays-Bas, le Suriname et la Belgique.

Voir aussi[modifier]