mooi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais mooi (« beau »).

Adjectif [modifier le wikicode]

mooi \Prononciation ?\

  1. Beau.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Forme Positif Comparatif Superlatif
Forme indéclinée mooi mooier mooist
Forme déclinée mooie mooiere mooiste  
Forme partitive moois mooiers

mooi \Prononciation ?\

  1. Beau, joli.
    • een mooie man
      un bel homme
    • mooie cijfers halen
      avoir de belles notes
    • op een mooie dag
      un beau jour
    • een mooie manier (van doen) is dat!
      belle façon d’agir !, eh bien ! c’est du propre, c’est du beau
    • een mooi salaris
      un beau salaire
    • als ik dat had gedaan, hadden wat moois gehoord
      si j’avais fait ça, nous en aurions entendu de belles
    • zij is niet moeders mooiste
      elle n’est pas jolie jolie !
    • hij is niet moeders mooiste
      ce n’est pas un Adonis
    • dat is niet zo mooi <onaangenaam>
      ce n'est pas très réjouissant

Synonymes[modifier le wikicode]

Adverbe [modifier le wikicode]

mooi \moj\

  1. Bien.
  2. (Ironique) Joliment.
    • je hebt mooi lachen
      tu as beau (jeu de) rire

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • \moj\
  • Pays-Bas : écouter « mooi [moj] »
  • Pays-Bas (partie continentale) (Wijchen) : écouter « mooi [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]