authentiquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de authentique et -er.

Verbe [modifier le wikicode]

authentiquer \o.tɑ̃.ti.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Droit) (Histoire) Rendre authentique.
    • Si la dignité de saint Pierre était une imposture, si l’Église catholique romaine n’était pas la vraie Église, Dieu, par la grandeur qu’il a donnée à saint Pierre son chef, aurait authentiqué l’imposture et la fausseté. — (Alfonso Muzzarelli , Opuscules de Muzzarelli, chanoine et théologien de la sainte pénitencerie, Louvin, 1827, page 67)
  2. (Par extension) Garantir l’authenticité de quelque chose.
    • Elle [la postérité] ne juge que sur pièces et voudrait prendre connaissance de votre dossier. Or aucun document ne venant authentiquer ce genre de phénomènes collectifs que les seuls renseignés sont trop intéressés à laisser dans l’ombre, on s’indignerait fort dans le camp des belles âmes et vous passeriez tout net pour un calomniateur ou pour un fol. — (Marcel Proust, La Prisonnière, in À la recherche du temps perdu, t. III, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, page 802)
    • François Ier signa et apposa le sceau particulier dont il se servait pour authentiquer les pièces secrètes. — (Michel Zévaco, Triboulet, Fayard, 1956, page 240)

Notes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]