bâti à chaux et à sable

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Wiktionary small.svg

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (Siècle à préciser) Composé de bâti et de à chaux et à sable.

    Locution adjectivale [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin bâti à chaux et à sable
    \bɑ.ti a ʃo e a sabl\

    bâtis à chaux et à sable
    \bɑ.ti a ʃo e a sabl\
    Féminin bâtie à chaux et à sable
    \bɑ.ti a ʃo e a sabl\
    bâties à chaux et à sable
    \bɑ.ti a ʃo e a sabl\

    bâti à chaux et à sable \ba.ti a ʃo e a sabl\

    1. (Désuet) Construit solidement.
      • Il n'y a plus de chalets; grâce aux nombreux fours à chaux établis sur les deux pentes, et qui méritent bien de donner leur nom à ce passage, tout est bâti à chaux et à sable; et j'ose dire : point de chalets, point de Suisse. — (Édouard Charton, « Promenades alpestres », Le Magasin pittoresque, 1861)
    2. (Désuet) (Figuré) Solide, de bonne constitution.
      • Pyrard au contraire se peint dans son livre aventurier hardi comme on en voyait alors, bâti à chaux et à sable au moral comme au physique. — (Édouard du Hailly, « Souvenirs d’une campagne en Extrême-Orient », Revue des deux Mondes, 1866)
      • Cet homme qui était, comme on dit, bâti à chaux et à sable, qui luisait de santé et se défendait si bien qu’on ne lui eût jamais donné son âge, qui avait un médecin plutôt pour le narguer de grosses moqueries et l’inviter de temps en temps à dîner que pour se soigner, tomba tout à coup malade, dut s’aliter. — (René Maizeroy, Celle qu’on n’achète pas, dans le recueil La Fête, 1893)
      • Lui-même subissait alors les premières atteintes d’une obsession si commune aux gens de sa race, bien qu’il soit rare qu’elle se manifeste avant la trentième année : cette peur de la mort d’abord étonnait chez un garçon bâti à chaux et à sable. — (François Mauriac, Thérèse Desqueyroux, Grasset, 1927)
      • Il retrouva la santé très vite, car il était bâti, comme on dit chez nous, à chaux et à sable, et il n’y avait point de richard dans le pays qui n’eût souhaité d’avoir un fils aussi joli de figure et aussi bien construit de ses membres.— (George Sand, François le Champi, 1855, p26)
      • Mais nous sommes bâties à chaux et à sable nous autres. Pour empêcher ce misérable corps d’oublier, j’aurais dû le tuer. — (Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne, 1936, page 145)
      • J’ai gardé de ces fameux trains un certain souvenir. Il fallait être habitué aux intempéries ou être bâti à chaux et à sable pour résister au froid qui vous pénétrait. La plupart des wagons étaient dépourvus de vitres. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 241)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    • France (Yvelines) : écouter « bâti à chaux et à sable [Prononciation ?] »
    • France (Vosges) : écouter « bâti à chaux et à sable [Prononciation ?] »
    • France (Lyon) : écouter « bâti à chaux et à sable [Prononciation ?] »