b.a.-ba

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot issu de l’apprentissage élémentaire de la langue, lorsque l’on apprend que les deux lettres B et A qui se succèdent se lisent BA (\ba\).

Nom commun [modifier le wikicode]

b.a.-ba \be.a.ba\ masculin singulier

  1. Ensemble de rudiments, de connaissances élémentaires. Fondamentaux.
    • Jean-Michel Blanquer disserte sur le b.a.-ba de l’école, la grammaire, l’écriture inclusive… — (Boyer comme elle parle, Le Canard enchaîné, 29 novembre 2017, page 8)
    • C’est le b.a.-ba de toute gestion efficace. Pas besoin de faire une maîtrise en administration des affaires pour comprendre que le gérant d’un hôtel doit manger la bouffe que sert son hôtel! — (Richard Martineau, Les gestionnaires de CHSLD mangeraient-ils leur chnoute?, Le Journal de Québec, 9 décembre 2021)
    • La conquête de la supériorité aérienne est le b.a.-ba qui conditionne tout le reste dans un conflit moderne. — (AFP, Deux mois de guerre riches d'enseignements militaires, Le Journal de Québec, 23 avril 2022)
    • Ce que je t’apprends, c’est vraiment le b.a.-ba de la cryptologie.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]