barjaquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l'occitan barjacar (« bavarder à tort et à travers »)[1].

Verbe [modifier]

barjaquer \baʁ.ʒa.ke\ intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Régionalisme) Bavarder, parler.
    • Mon cher dottore, celle-là, elle barjaque que si on l’arrête pas, elle est capable de parler toute la journée. — (Andrea Camilleri, Un été ardent, traduction de Serge Quadruppani, 2008)
    • Si vous le dites, que c’est un progrès pour moi, c’est vrai ; voyez mon aisance à barjaquer. — (Pierre Louis Péclat, Hop !, 2001)
    • Ce type barjaque un français approximatif, mais suffisant pour nous expliquer que deux hommes étaient entrés nuitamment dans la maison du docteur, dont il avait la garde. — (Jean Contrucci, Le secret du docteur Danglars, chapitre 22, 2004)
    • F. Vernet, Que dalle ! Quand l'argot parle occitan, Bouloc : IEO Edicions, 2007