berlue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français bellue[1] devenu berlue.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
berlue berlues
\bɛʁ.ly\

berlue \bɛʁ.ly\ féminin

  1. Lésion de la vue, dans laquelle on voit des objets que l’on n’a pas réellement devant les yeux, tels que des mouches ou des toiles d’araignées[2].
    • Le sentiment du vide persiste, et l’entrain de vivre n'est pas revenu avec le réveil. Je sens même une berlue poindre dans ma rétine. — (Amiel, Journal intime, 1866)
  2. Sorte d’éblouissement, ordinairement passager, qui empêche de voir les choses telles qu’elles sont.
    • Avoir la berlue.
    • Ceux qui la verront croiront avoir la berlue. — (Mme de Sévigné)
  3. Illusion.
    • Ne pas se faire de berlue, ne pas se faire d’illusions.
    • Hélas, elle se fait des berlues sévères, je ne sais pas comment le lui expliquer. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, page 21)
  4. Entreprise plus ou moins fictive servant à dissimuler les activités d'un service de renseignement.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]