passager

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Mot composé de passage et -er.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin passager
\pa.sa.ʒe\
ou \pɑ.sa.ʒe\
passagers
\pa.sa.ʒe\
ou \pɑ.sa.ʒe\
Féminin passagère
\pa.sa.ʒɛʁ\
ou \pɑ.sa.ʒɛʁ\
passagères
\pa.sa.ʒɛʁ\
ou \pɑ.sa.ʒɛʁ\

passager \pa.sa.ʒe\ ou \pɑ.sa.ʒe\

  1. Qui ne s’arrête pas dans un lieu ; qui ne fait que passer.
    • Louise était un de ces oiseaux volages et passagers qui, par fantaisie et souvent par besoin, font pour un jour, ou plutôt une nuit, leur nid dans les mansardes du quartier latin. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème, 1848)
    • Les habitants passagers des garnis qui constituent la population nomade de Paris ne représentent malheureusement pas à eux seuls la population misérable. (Paul-Gabriel d’Haussonville, L’Enfance à Paris, 1879, Calmann-Lévy, p.231)
  2. (Figuré) Qui est de peu de durée.
    • Un goût passager.
    • Un succès passager.
    • Les plaisirs de ce monde sont passagers.
    • Ce n’est qu’une douleur passagère.
    • Fleurs passagères.

Synonymes[modifier]

Qui ne s’arrête pas (1) :

Qui dure peu (2) :

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin passager
\pa.sa.ʒe\
ou \pɑ.sa.ʒe\
passagers
\pa.sa.ʒe\
ou \pɑ.sa.ʒe\
Féminin passagère
\pa.sa.ʒɛʁ\
ou \pɑ.sa.ʒɛʁ\
passagères
\pa.sa.ʒɛʁ\
ou \pɑ.sa.ʒɛʁ\

passager \pa.sa.ʒe\ ou \pɑ.sa.ʒe\ masculin

  1. Celui, celle qui prend passage à bord d’un navire ou d’un aéronef.
    • (Transport)
      L’énorme hydravion Do X avec lequel les Allemands se proposent de transporter un nombre important de passagers et du fret d’Allemagne aux États-Unis, apparaîtra comme trop grand pour son utilisation dans un but pratique. (Dieudonné Costes et Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • L’avion continuait effectivement sa route sans faire de piqué ni de looping ! Ça aurait pu être amusant de varier un peu la trajectoire, mais les passagers derrière n’auraient peut-être pas apprécié… (Marie Cerbelaud Salagnac, Le Vol de Bravo Bravo, 2001, p. 63)
  2. Celui, celle qui ne fait que passer dans un lieu, qui n’y a point de demeure fixe.
    • Je ne fais pas ma demeure ici, je n’y suis que passager.
    • Elle n’y est que passagère.
    • Les hommes ne sont que passagers sur la terre.

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Verbe[modifier]

passager \pa.sa.ʒe\ ou \pɑ.sa.ʒe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Le passage est une allure artificielle du cheval, qui consiste en un trot écourté et raccourci, rassemblé et cadencé. Il est caractérisé par un temps de suspension entre le moment où le cheval soulève deux jambes opposées en diagonale et le moment où il les pose. C’est un mouvement très élégant et d’une grande élasticité.
  2. Exécuter cette action, en parlant du cheval.
    • Ce cheval passage bien.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Danois[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

passager \Prononciation ?\ masculin

  1. Passager.