fixe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : fixé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin fixus (« fiché en terre », « planté » d'où « fixe », « fixé »).
(Nom 2) De l’anglais to fix, (« réparer ») car l’injection soulage l’effet de manque.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fixe fixes
\fiks\

fixe \fiks\ masculin et féminin identiques

  1. Immobile.
    • Point fixe.
    • Le siège de la douleur était fixe.
    • Il n’a point de demeure fixe.
    • être à poste fixe dans un lieu, Y être à demeure, y être sédentaire.
    • Le baromètre est au beau fixe, Il est au point qui indique la durée du beau temps.
    • étoiles fixes se dit, par opposition aux planètes, des étoiles qui gardent toujours la même situation entre elles, bien qu’elles aient aussi un mouvement de translation.
    • Avoir la vue fixe, les yeux fixes, le regard fixe, avoir la vue assurée et fermement arrêtée sur l’objet qu’on regarde.
    • Regarder d’un œil fixe.
    • Avoir le regard fixe, avoir les yeux ouverts et immobiles.
    • Ce malade a le regard fixe.
    • Douleur fixe, douleur qui se fait sentir toujours au même endroit, dont le siège est fixe.
  2. Invariant, définitif.
    • Un prix fixe.
    • Vendre à prix fixe.
    • Une somme fixe.
    • Donnez-moi une heure fixe, un jour fixe.
    • S’assembler à jour fixe.
    • Il n’y a point de terme, d’époque, de durée fixe pour cela.
    • N’avoir point de route, de direction, de plan fixe.
  3. Par opposition à ce qui n’est que casuel.
    • Revenu fixe.
    • Dépense fixe.
    • émoluments, appointements fixes.
  4. (Vieilli) (Chimie) Il se dit des composés qui ne peuvent être dissociés ou volatilisés qu’à des températures élevées. Il se disait des gaz permanents, c’est-à-dire qui ne pouvaient être liquéfiés.
    • Alcali fixe, la soude.
  5. (Astrologie) Constant, car il correspond au milieu d'une saison.
    • Taureau est le signe fixe du printemps, lion celui de l'été, scorpion celui de l'automne et verseau celui de l'hiver.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
fixe fixes
\fiks\

fixe \fiks\

  1. Revenu de base par rapport aux commissions et autres éléments variables du salaire.
    • Son fixe est de trente-mille francs.

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
fixe fixes
\fiks\

fixe \fiks\ masculin

  1. Injection de drogue.
    • Faire un fixe, se faire un fixe.
    • Dose d'une drogue destinée à être injectée (par exemple : « un fixe d'héroïne ») ; injection de drogue (« se faire un fixe »). (Jérôme Palazzolo, Aidez vos proches à sortir de la toxicomanie et des addictions, Mon Petit Éditeur, 2012, 190 pages, p. 155)

Interjection [modifier]

Invariable
fixe
\fiks\

fixe \fiks\

  1. (Militaire) Terme de commandement par lequel un gradé ordonne à des militaires de se tenir immobiles.
    • À vos rangs ! Fixe !

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe fixer
Indicatif Présent je fixe
il/elle/on fixe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je fixe
qu’il/elle/on fixe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
fixe

fixe \fiks\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fixer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fixer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fixer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fixer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fixer.

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « fixe [fiks] »

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Ido[modifier]

Étymologie[modifier]

De fixa et -e « adverbe »

Adverbe [modifier]

fixe \ˈfik.sɛ\

  1. Fixement.