beuziñ

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de beuz avec le suffixe -iñ.
Beuziñ (beuziff, Catholicon 1499)[1], v., (se) noyer, inonder, de beuz + -iñ, auquel correspondent le cornique büdhy et le gallois boddi.
À comparer avec les verbes boddi en gallois, beudhi en cornique, báidid en vieil irlandais (sens identique).
Issu du celtique *bādī-, tiré d’un indo-européen *gʷoh₂dʰ-eie-, causatif du radical *gʷeh₂dʰ-, duquel procèdent le sanskrit gādhám « gué », le grec ancien βαθύς, bathýs « profond »[2].

Verbe [modifier le wikicode]

Mutation Infinitif
Non muté beuziñ
Adoucissante veuziñ
Durcissante peuziñ

beuziñ \ˈbøː(z)ĩ\ intransitif-transitif direct (conjugaison), base verbale beuz- (pronominal : en em veuziñ)

  1. Noyer.
  2. Se noyer (accidentellement).

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Douarnenez, Le Chasse-Marée, 2003, p. 106b.
  2. Nicholas Zair, The Reflexes of the Proto-Indo-European Laryngeals in Celtic, Leyde, Brill, 2012, p. 111.