blagueur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1808) Dérivé de blaguer avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin blagueur
\bla.ɡœʁ\
blagueurs
\bla.ɡœʁ\
Féminin blagueuse
\bla.ɡøz\
blagueuses
\bla.ɡøz\

blagueur \bla.ɡœʁ\ masculin

  1. (Familier) Qui dit, qui fait des blagues.
    • — « Pourquoi te plains-tu ? » — disait tendrement un ami blagueur à un ami blagué. — « Il n’y a pas de quoi ! je blaguais ! Tu n’as donc pas compris que c’était là une plaisanterie ? » (Jules Barbey d'Aurevilly, La Littérature du Tabac & La Blague en Littérature, Rumeur des Ages, La Rochelle, 1999, page 36)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin blagueur
\bla.ɡœʁ\
blagueurs
\bla.ɡœʁ\
Féminin blagueuse
\bla.ɡøz\
blagueuses
\bla.ɡøz\

blagueur \bla.ɡœʁ\ masculin

  1. (Familier) Celui, celle qui dit, qui fait des blagues.
    • Le charlatan et le blagueur se font valoir mutuellement ; vous sentez toutefois que l’avantage appartient au blagueur, qui n’est mu par aucun vil intérêt ; tout est délicat et poli dans le blagueur ; […] (Paris, ou le livre des cent-et-un, Sigismond Schmerber, Francfort, 1833, page 151)
    • Il ne peut s’attabler à un restaurant sans recevoir d’un admirateur ou d’un blagueur un verre de lait pendant son repas. (Isabelle Massé, Brathwaite - Comment Travailler comme un nègre sans se fatiguer, 2012)

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]