blandices

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin blanditiae, pluriel de blanditia (caresses, flatteries).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
blandice blandices
\blɑ̃.dis\

blandices \blɑ̃.dis\ féminin pluriel

  1. (Désuet) Flatteries artificieuses, caresses, ce qui charme et séduit.
    • [...] il ne pouvait résister aux incantations, aux charmes et aux blandices des filles galantes, qu’il rencontrait par essaims, dans l’ombre, [...] — (Anatole France, La Révolte des anges, chapitre XXXIII, Éditions Calmann-Lévy, Paris, 1925 (1914))
    • Un moine, si j'étais chrétien, ne m’enverrait pas autrement dans le siècle, ne m’exhorterait pas avec plus de zèle à défendre contre les blandices de l'esprit mondain le soin de mon salut et du Royaume de Dieu. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • La pénétration n’était pas la qualité la plus développée de mon esprit ; alors que je partais, elle me gratifia d’un de ses habituels sourires, comme si je l’avais nourrie ce jour-là de toutes les blandices de l’amour. — (Ippolito Nievo, Anti-aphrodisiaque pour l’amour platonique, 1851 (première parution 1956) ; traduit de l’italien par Muriel Gallot, 1986, p. 181)
    • Ne pouvant se fonder que sur les formes apparentes des mots et sur leur sens tels que les suggérait l’intuition, tous [les philologues] étaient nécessairement exposés aux aimables blandices de la spéculation. — (Claude Hagège, Dictionnaire amoureux des langues, 2009)

Notes[modifier le wikicode]

Le singulier blandice est attesté, mais rarement.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]