brandevinier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir brandevin

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brandevinier brandeviniers
\bʁɑ̃.dvi.nje\

brandevinier \bʁɑ̃.dvi.nje\ masculin (pour une femme on dit : brandevinière)

  1. Celui, celle qui vend du brandevin à la troupe, et aussi, dans quelques provinces, celui qui fabrique de l’eau-de-vie.
    • On entre donc chez la brandevinière, la rogomiste du coin. — (Francisque Michel, Édouard Fournier, Histoire des hôtelleries, cabarets, hôtels garnis, restaurants et cafés, et des anciennes communautés et confréries d'hôteliers, de marchands de vins, de restaurateurs, de limonadiers, etc., etc., Volume 2, 1851)
    • Il y avait aussi le brandevinier aux doigts noirs de moût, il y avait le René Patte, un artiste de Dijon, le Fliche et la tante Catherine. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, pages 61-62)
    • Le brandevinier était celui qui brûlait le vin, qui distillait l’alcool, qui faisait la goutte. — (Bénigne Defarges, Mon village sur-Cure: histoire et folklore, 1974)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (brandevinier)