cavalier servant

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    cavalier servant cavaliers servants
    \ka.va.lje sɛʁ.vɑ̃\

    cavalier servant \ka.va.lje sɛʁ.vɑ̃\ masculin

    1. Homme qui entoure une dame d’hommages et de soins attentifs et constants.
      • Persuadé que je venais de rencontrer la figure classique du cavalier servant, je communiquai mes observations à mon ami le sacristain. — Il n’y a plus, me répondit-il brusquement, ni cavalier servant, ni sigisbée, ni patito. — (Paul de Musset, Le Cavalier servant, scènes de la vie italienne, Revue des Deux Mondes, t. 8, 1857)
      • Chacune des dames eut le mari de son amie, comme cavalier servant, comme mécanicien pour le réglage et le nettoyage, comme manœuvre pour conduire la machine dans les montées, comme domestique pour porter le manteau et le nécessaire de toilette. — (Maurice Leblanc, Voici des ailes, 1898, réédition Éditions François Bourin, collection Libretto, 1999, page 30)
      • […]; et même le terre-plein du boulevard y déléguait ses femmes en cheveux accompagnées de leurs cavaliers servants en espadrilles; […]. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, page 153)

    Variantes[modifier le wikicode]

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]