chansonnier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) Du français chanson avec le suffixe -ier indiquant le métier.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chansonnier chansonniers
\ʃɑ̃.sɔ.nje\

chansonnier \ʃɑ̃.sɔ.nje\ masculin (équivalent féminin : chansonnière)

  1. (Musique) Chanteur de chansons, par opposition au parolier.
    • Les bons chansonniers sont rares.
    • C’est un chansonnier fort spirituel.
  2. (Musique) Se dit d’un artiste à la fois auteur, compositeur et interprète.
  3. (Par extension) Artiste de cabaret qui présente des spectacles musicaux.
    • La Belote figure parmi les jeux les plus populaires de notre temps. […]. Elle inspira même chansonniers et revuistes, et l'extraordinaire faveur dont elle jouit ne paraît guère prête de s’éteindre. — (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, page 51)
    • Durant quatre ans, Vigneault assume le rôle d’animateur de cette boîte qui accueille les premiers chansonniers québécois dont Raoul Roy, Clémence Desrochers, Pauline Julien, Hervé Brousseau, Jean-Pierre Ferland, Claude Gauthier, […]. — (Histoire de Québec et de sa région, sous la direction de Marc Vallières & ‎André Charbonneau, Presses de l'Université Laval,, tome 1, 2008, p. 1935)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chansonnier chansonniers
\ʃɑ̃.sɔ.nje\

chansonnier \ʃɑ̃.sɔ.nje\ masculin

  1. Recueil de chansons.
    • De nombreux chansonniers du Tour de France furent publiés au siècle dernier par leurs auteurs. Celui notamment dédié aux Enfants de Maître Jacques et du Père Soubise restés fidèles au devoir, par Agenais Marche Sans Peur, Compagnon maréchal-ferrant, publié en 1897, est révélateur de ce moyen d'expression et de communication. Ce recueil rassemble 28 chansons qui racontent, parfois en détail, le déroulement des banquets, des rencontres, des réunions […]. — (Chansonnier des Compagnons du Devoir, Paris : Librairie du Compagnonnage, 7e édition complétée, 2007, p. 7 (préface))
  2. (Spécialement) Recueil de pièces lyriques des trouvères et des troubadours.
    • Le chansonnier a du Vatican, apparenté de près à celui d'Arras, a été d'un secours efficace dans le travail de reconstitution de M. Jeanroy, exposé dans le ch. II. — (Comptes rendus : Långfors Arthur, « Le Chansonnier d'Arras. Reproduction en phototypie ; introduction par Alfred Jeanroy », 1925, dans Romania, 1926, n° 208, p. 528)
    • Vu l'organisation particulière du chansonnier C, qui groupe les chansons par ordre alphabétique des incipit, l’Index sommaire des trouvères aurait simplement reproduit la dispersion de l’Index I. — (« Intavulare » : Tables de Chansonniers Romans, part. 2 : Chansonniers français, tome 3 (chansonnier C) par Paola Moreno, Université de Liège, 1999, p. 42)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

chansonnier \ˌʃɑːn.soʊ.ˈnjeɪ\

  1. (Musique) Chansonnier.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • chansonnier sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg