clandestin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin clandestinus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin clandestin
\klɑ̃.dɛs.tɛ̃\
clandestins
\klɑ̃.dɛs.tɛ̃\
Féminin clandestine
\klɑ̃.dɛs.tin\
clandestines
\klɑ̃.dɛs.tin\

clandestin \klɑ̃.dɛs.tɛ̃\ masculin

  1. Qui se fait en cachette et contre les lois ou la morale.
    • J'avais, par conséquent, toutes les chances de pouvoir prendre part à une de ces clandestines parties dont la curiosité m'était venue au procès d'André-le-Belge, […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • La direction nationale du Parti communiste, dans sa presse clandestine, dans ses tracts, attaquait toujours plutôt Vichy que l'occupant. — (Robert Bailly, Les feuilles tombèrent en avril, Paris, Éditions sociales, 1977, p.69)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
clandestin clandestins
\klɑ̃.dɛs.tɛ̃\

clandestin \klɑ̃.dɛs.tɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : clandestine)

  1. Personne qui agit de manière clandestine.
  2. (En particulier) Personne présente dans un territoire sans titre de séjour valide.
    • Lorsqu’on arrête quelque part un clandestin même dans une contrée lointaine de l’autre côté de l'Atlantique en Amérique du Nord, des journaux en parlent pendant des jours. — (Toumany Mendy, L’immigration clandestine: Mythes, mystères et réalités, 2009)

Synonymes[modifier le wikicode]

Personne sans titre de séjour valide (2) :

Note : Juridiquement un clandestin (2) est appelé étranger en situation irrégulière.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]