clergie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français clergie.

Nom commun [modifier]

clergie \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Histoire) (Droit) État de celui qui sait lire.
    • Bénéfice de clergie, privilége établi autrefois en faveur de certains criminels, dans le cas où ils savaient lire. En Angleterre, usage encore subsistant, suivant lequel un meurtrier, dans les cas graciables, est sauvé du dernier supplice, lorsqu'il peut lire quelques lignes de vieux caractères saxons ; un juge prononce alors : legit clericus ; sur quoi le coupable obtient grâce de la vie.


Traductions[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin clericatus.

Nom commun [modifier]

clergie \Prononciation ?\ féminin

  1. Clergé, état ecclésiastique.
    • Se clers est marceans, il ne pot pas affrancir sa marceandise par le privilege de sa clergie.
  2. Savoir, instruction, science du clerc.
    • Si aviserent un saint home de religion, pourvu de prudence et de clergie, et le chargerent pour aller en France.
    • Renommée en clergie et science.
  3. Clerc.
    • etre grant clergie, être grand clerc.
  4. Greffe.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]