clin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : CLIN

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

  1. Mentionné au XVe siècle sous la forme cling, dans l'expression cling d’un oeil. Déverbal de cligner.
  2. Mentionné dans les comptes du Clos des galées de Rouen dès le XIVe siècle dans les dérivés desclinques et reclinquier. Attesté vers 1515-22 vesseaulx a clinc. Terme d'origine germanique, vraisemblablement issu du néerlandais klink(werk) "(bordage à) clins" → voir clenche et le mot anglais clinker.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
clin clins
\klɛ̃\

clin \klɛ̃\ masculin

  1. Clignement.
Note[modifier]
Ce mot est utilisé uniquement dans la locution clin d’œil.

Dérivés[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
clin clins
\klɛ̃\

clin \klɛ̃\ masculin

  1. (Marine) Planche de la coque d'un bateau, inclinée par rapport à la membrure et qui se chevauchent.
    • Ce bateau a un bordage à clins formé de virures se recouvrant les unes les autres comme les ardoises d'un toit.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • clin sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Nom commun[modifier]

clin \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de clain.

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier]

clin masculin

  1. Incliné, courbé.

Variantes[modifier]

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844