cohabitation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin cohabitatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cohabitation cohabitations
\kɔ.a.bi.ta.sjɔ̃\

cohabitation \kɔ.a.bi.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de cohabiter.
    • Cette cohabitation paradoxale de la liberté et de la faute pose les plus difficiles problèmes. (Paul Ricœur, Philosophie de la volonté, 1949)
    1. Vie commune, convivence.
      • La cohabitation avec les Musulmans a modifié l'attitude des Francs de Syrie. (Grousset, L'Épopée des croisades, 1939)
  2. (Droit) Vie commune d'un couple marié ou vivant maritalement.
    • Toutes les fois qu'il y a eu cohabitation continuée pendant six mois depuis que l'époux a acquis sa pleine liberté… (Code civil, 1804)
    1. (Vieilli) Concubinage.
      • Ils mêlèrent leur vie. Chacun d'eux conservait pourtant son appartement et sa liberté. Françoise eût été incapable de se plier à une cohabitation régulière avec Christophe. (Romain Rolland, Jean-Christophe, Les Amies, 1910)
  3. (Politique) Coopération entre des partis politiques opposés pour assurer le gouvernement.
    • Dans ce système politique où le président de la République a habituellement un rôle actif, compte tenu du caractère dualiste du régime parlementaire, il y a cohabitation lorsque les deux têtes de l'exécutif, président et gouvernement, appartiennent respectivement à des groupes politiques opposés. (Cohabitation (politique) sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français cohabitation.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cohabitation
\koʊhæbɪˈteɪʃən\
cohabitations
\koʊhæbɪˈteɪʃənz\

cohabitation \koʊhæbɪˈteɪʃən\

  1. Cohabitation.
    • Commentators agreed that Mr Chirac's unusually aggressive remarks, followed by the equally fierce response of Mr Jospin's government, signalled the beginning of the end for the tense but so far civil "cohabitation" under which the two men have ruled France since 1997. (Jon Henly, The Guardian, 18 juillet 2001)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]