conflar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin conflare (« aviver par le souffle »).

Verbe [modifier]

conflar (graphie normalisée) [kuˈfla]

  1. Gonfler, enfler, souffler.
    • conflar una vessiga
      souffler une vessie
    • conflar un vedèl
      souffler, bouffer un veau
    • Suspresa, l’aurelheta s’estrementissiá, gresilhava, crecinejava, se conflava, se rufava, se bofigava, se daurava coma la mèl. (Pèire Gougaud, L’uèlh de la font, 1977.)
      Surprise, l’oreillette tremblait, grésillait, crépitait, enflait, se fronçait, gonflait, dorait comme le miel.
  2. (Figuré) Gonfler, exaspérer.
    • Me conflas.
      Tu me gonfles, tu me saoules.
  3. (pronominal) Se gonfler, enfler, s’enfler.
  4. ((Élevage)) Se météoriser, en parlant des ruminants qui mangent trop de luzerne ou de trèfle sur pied.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]