conflar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin conflare (« aviver par le souffle »).

Verbe [modifier]

conflar (graphie normalisée) [kuˈfla]

  1. Gonfler, enfler, souffler.
    • conflar una vessiga
      souffler une vessie
    • conflar un vedèl
      souffler, bouffer un veau
    • Suspresa, l’aurelheta s’estrementissiá, gresilhava, crecinejava, se conflava, se rufava, se bofigava, se daurava coma la mèl. — (Pèire Gougaud, L’uèlh de la font, 1977.)
      Surprise, l’oreillette tremblait, grésillait, crépitait, enflait, se fronçait, gonflait, dorait comme le miel.
  2. (Figuré) Gonfler, exaspérer.
    • Me conflas.
      Tu me gonfles, tu me saoules.
  3. (pronominal) Se gonfler, enfler, s’enfler.
  4. ((Élevage)) Se météoriser, en parlant des ruminants qui mangent trop de luzerne ou de trèfle sur pied.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]