cordon de soudure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1766)[1] Voir cordon et soudure.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cordon de soudure cordons de soudure
\kɔʁ.dɔ̃ də su.dyʁ\
Le cordon de soudure (2) et le métal d’apport, en baguette (4)

cordon de soudure \kɔʁ.dɔ̃ də su.dyʁ\ masculin

  1. Jointure, en forme de cordon, de deux pièces métalliques soudées ensemble, provenant de la fusion des parties soudées ou de celle d’un métal d’apport.
    • En fondant, le métal de la baguette constitue l’apport, tandis que l’enrobage protège le métal en fusion contre l’oxydation par l'air ambiant. Il dépose ainsi le laitier, sorte de croûte fragile qu’il faut enlever pour découvrir en dessous le cordon de soudure net et brillant. — (Nicolas Sallavuard, ‎Nicolas Vidal et ‎François Roebben, Soudures à l’arc, Fleurus, 2014)
    • Il faut que le cordon de soudure soit le plus lisse possible en évitant le rochage qui engendre des anfractuosités et zones de rétention dans lesquelles la corrosion caverneuse peut se propager. — (F. Moulinier, Les règles de l’art pour la mise en œuvre et l’entretien des Inox pour les canalisations, TSM : techniques sciences méthodes, génie urbain génie rural, 2006, page 63)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Dom Bédos de Celles, L’art du facteur d’orgues, L. Delatour, 1766, page 341