cordon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Cordon, cordón

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De corde et -on.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cordon cordons
\kɔʁ.dɔ̃\

cordon \kɔʁ.dɔ̃\ masculin

  1. Petite corde dont une plus grosse corde est composée.
    • Filer les cordons d’une corde.
  2. Petite corde, petite tresse ronde ou plate, faite de fil, de soie, de coton, etc.
    • C’est un cordon… Je vous jure… Oui, un cordon de scapulaire. Pourtant, elle n’était pas bigote. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    1. (Vieilli) Petite corde au moyen de laquelle un concierge ouvre à ceux qui veulent entrer ou sortir.
      Demander le cordon.
      Tirez le cordon, s’il vous plaît.
  3. (Par extension) Lien.
    • Cordons de souliers.
    • Les cordons d’une bourse.
    1. (En particulier) Lien d’ornement maintenant les rideaux et permettant pour certains de les manipuler.
    2. (En particulier) Cordon de soudure : zone de jonction entre deux pièces constituée de métal apporté par soudage.
  4. Ruban ou chaine retenant une distinction, ou une décoration.
    • Porter les cordons de plusieurs ordres.
    • Le grand cordon de la Légion d’honneur. écharpe que portent ceux qui ont dans la Légion d’honneur le grade de Grand-Croix.
    1. (Par métonymie) Celui qui a le grade
      • Il est grand cordon.
    2. Cordelette que portent les membres de certaines confréries.
      • Le cordon de Saint-François d’Assise.
      • Il était de la confrérie du cordon.
  5. Lacet de soie dont on se servait, en Turquie, pour étrangler les personnages éminents dont le sultan voulait se défaire.
    • Le sultan envoya le cordon à tel pacha.
  6. Fil électrique utilisé pour relier un dispositif mobile à un autre dispositif.
    • cordon de mesure, cordon secteur, cordon de combiné téléphonique.
    • Un bout de cordon et un petit système d’horlogerie, le tout à moitié tordu, à moitié calciné,laissent supposer qu’on se trouve devant un engin à retardement préparé minutieusement pour une heure décidée à l’avance. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. XI, p. 96)
  7. (Anatomie) (Par ellipse) Cordon ombilical.
    • Nouer, couper le cordon.
  8. (Botanique) Filet qui attache la graine au placenta.
  9. (Architecture) Grosse moulure.
    • Ce cordon est orné de fleurs, de feuillages, etc.
  10. (Par analogie) Bande.
    • Cordon de gazon, bande de gazon qui court le long de quelque plate-bande.
  11. (Numismatique) Petit bord façonné qui est autour d’une pièce de monnaie.
    • Le cordon de cette pièce d’or a été rogné.
  12. (Héraldique) Ornement qui se termine par des houppes, et qui accompagne les armoiries des ecclésiastiques
  13. File de plusieurs choses placées les unes à côté des autres.
    • L’illumination du jardin était fort brillante, des cordons de verres de couleur avaient été disposés le long de toutes les allées.
  14. (Militaire) Suite de postes garnis de troupes, qui sont à portée de communiquer entre eux.
    • Cordon de troupes.
  15. (Par extension) Alignement de soldats, de policiers, placés en barrage.
    • Le cordon de sentinelles, établi pour laisser un passage libre à l’empereur et à son état-major, avait beaucoup de peine à ne pas être débordé par cette foule empressée. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • L’accès en est impossible. Des clôtures hargneuses le gardent ; des montants de fer, aux pointes aiguës, reliés par tout un hérissement de ronces artificielles le défendent mieux qu’un cordon de gendarmes. (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
  16. (Absolument)(Désuet) Moyen par lequel les portiers, et concierges ouvraient la porte.
    • Le cordon s'il vous plaît !
  17. (Minéralogie) Nom donné par les mineurs aux filets de quartz ou de calcite qui séparent certaines roches en blocs cubiques.
  18. (Marine) Bourrelet longeant les bordages.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Picard[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

cordon \Prononciation ?\ masculin

  1. (Textile) Cordon.

Références[modifier]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I