border

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

border /bɔʁ.de/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Garnir sur le bord d’un ruban, d’un galon, d’un morceau d’étoffe, de toile, etc.
    • Border un manteau, le border d’hermine. — Border des rideaux.
  2. Attacher une corde autour d’un filet pour le rendre plus fort.
    • Border un filet.
  3. Engager le bout des draps et de la couverture entre le bas du lit et le matelas.
    • Border un lit. - Border un drap, une couverture, etc.
  4. (Par extension) Se dit aussi pour la personne qui est dans le lit.
    • Elle se leva enfin, borda gentiment Elhamy qui, calme et alangui, restait allongé, la tête appuyée sur son coude, un sourire satisfait au coin des lèvres. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l’Amour et de la Mort", 1940)
  5. S’étend, régner le long de certaines choses et y servir comme de bord.
    • L’hiver était rude. Sur les routes que le court dégel de midi amollissait vaguement, la boue se ridait, se hérissait en lilliputiennes murailles et les sillons durcis qui bordaient les ornières ne s’affaissaient point. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Bien qu’il connût la route, il s’avançait avec précaution, dans cette avenue que bordaient d’énormes arbres dont les cimes se perdaient dans l’ombre. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  6. (Militaire) Ranger des troupes en longue ligne sur un des côtés ou de chaque côté d’une rue, d’un chemindoit passer un personnage important, un cortège, etc.
  7. (Marine) Tendre une voile ou la ramener contre la coque.
    • Border une voile. — Border les écoutes.
  8. (Marine) Revêtir la membrure de bordages.
    • Dans les grands bâtimens on nomme gaillard, les deux portions du troisième pont qui ne sont bordées (planchées) que de l’arrière, depuis le couronnement jusqu’au grand mât, ce qui forme le gaillard d’arrière; […]. (Jean-Baptiste-Philibert Willaumez, Dictionnaire de marine, 3e éd., 1831, p.302)
    • … Mac Nap venait d’achever la carcasse de l’embarcation, qui était bordée et membrée. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
  9. (Marine) (Vieilli) côtoyer, naviguer le long des côtes ou d’un autre navire.
    • La flotte ne fit que border les côtes. - Border un vaisseau ennemi.
  10. (Agriculture) Planter une bordure ou la mettre en valeur.
    • Border une allée, une plate-bande, etc.

se border (Pronominal)

  1. Se garnir de.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
border
/Prononciation ?/
borders
/Prononciation ?/

border /Prononciation ?/

  1. Lisière.
  2. Frontière, limite.
  3. Bordure.
  4. Bord, lisière.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to border
/Prononciation ?/
Présent simple,
3e pers. sing.
borders
Prétérit bordered
Participe passé bordered
Participe présent bordering
voir conjugaison anglaise

to border /Prononciation ?/

  1. (Transitif) Border.
  2. (Intransitif) Border.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)