bordure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bordure, borduré

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
bordure bordures
\bɔʁ.dyʁ\
Une bordure de jardin. (définition n°1)

bordure \bɔʁ.dyʁ\ féminin

  1. Ce qui garnit, orne ou renforce le bord de quelque chose.
    • La bordure d’un bas-relief.
    • La bordure d’une tapisserie.
    • La bordure d’un chapeau, d’un soulier.
    • Bordure de galon.
    • Les bordures d’un parterre.
    • Bordure de buis, de gazon, de fraisiers, de lavande, etc.
  2. (Figuré)
    • De temps en temps un rayon d’aurore, ou un verre de gin, c’est là ce qu’on appelle le bonheur. Une mince bordure de bien autour de l’immense suaire du mal. (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
  3. (Héraldique) Brisure qui entoure l’écu et qui est toujours différente de l’émail de celui-ci.
    • Bordure de gueules.
  4. (Forêts) Ensemble des arbres qui en forment la lisière d'un bois, d'une forêt.
  5. (Marine) (Vieilli) Côté inférieur d'une voile déployée.
  6. (Voirie) (Vieilli) Rang de gros pavés qui terminent et retiennent chacun des deux côtés d’une chaussée.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus bordure figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

bordure \bɔʁ.dyʁ\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue parlée en Bordurie (pays appartenant au monde imaginaire de Tintin).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
bordure bordures
\bɔʁ.dyʁ\

bordure \bɔʁ.dyʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la Bordurie (pays appartenant au monde imaginaire de Tintin), sa langue, ses habitants, sa culture.
    • La Syldavie risque en effet d'être annexée par son voisin bordure et l'entourage royal grouille d'espions ayant pour but de préparer le terrain avec un premier objectif : miner l'autorité royale en dérobant le symbole de sa légitimité, son sceptre, […]. (Pierre Marlet, Le sceptre de Tintin et le bouclier d’Astérix confrontés à leur mythe national, dans Mythe et bande dessinée, sous la direction de Viviane Alary & Danielle Corrado, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2006, p. 120)

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe bordurer
Indicatif Présent je bordure
il/elle/on bordure
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bordure
qu’il/elle/on bordure
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bordure

bordure \bɔʁ.dyʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de bordurer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de bordurer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de bordurer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de bordurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bordurer.

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

  1. (Héraldique) Bordure.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]